19.12 2018

Portrait d'un optimiste : André-Jacques Auberton-Hervé

Conseils d'entreprise
Image Portrait d'un optimiste : André-Jacques Auberton-Hervé

L'industrie est entrée dans une nouvelle ère. Celle-ci se caractérise par un bouleversement complet des systèmes de production et de consommation, une course dans laquelle l'Europe rencontre des difficultés. André-Jacques Auberton-Hervé n'en reste pas moins optimiste quant à la possibilité de resserrer les écarts avec les pionniers comme l'Asie et les Etats-Unis. Qui est ce fervent défenseur de l'Europe industrielle en mode 4.0 ?

Un docteur en physique pétri d'ambitions

A l'ère de l'industrie 4.0, les producteurs prennent des allures de « champions » et la dynamique des marchés est dictée par les consomm'acteurs. Un personnage monte au créneau pour porter les ambitions européennes dans cette aventure de haute voltige. Et c'est le créateur du cabinet 4A Consulting &; Engineering, qui propose ses services depuis 2015.

André-Jacques Auberton-Hervé, car c'est de lui qu'il est question, a toujours eu une longueur d'avance dans ses entreprises. Vouant un fervent intérêt aux semi-conducteurs, il est promu au grade de docteur en physique dès l'âge de 24 ans.

Le laboratoire du Commissariat de l'Energie Atomique le charge de coordonner divers programmes de recherche pendant près de 10 ans. Les transferts industriels et le management de l'innovation n'ont alors plus que peu de secrets pour celui qui co-lancera Soitec, en 1992.

Entrepreneur, innovateur

Entreprendre et innover constituent des attitudes naturelles chez cet ancien diplômé de l'Ecole de Lyon. Ces dispositions lui ont permis de hisser son enseigne basée à Grenoble au rang de leader mondial dans son secteur. Soitec détient 4/5 de part de marché dans le silicium réservé aux semi-conducteurs, notamment grâce à son procédé Smart Cut™.

Le fondateur de cette usine grenobloise qui pèse 311 millions d'euros de chiffre d'affaires sur 2017/2018 veut en faire un exemple pour propulser d'autres entreprises au rang de champions. C'est ce qu'il faut aux investisseurs européens pour faire le poids face aux acteurs actuellement en pole position.

Porte-fanion de l'industrie européenne 4.0

L'instigateur de 4A Consulting &; Engineering développait, dans son essai paru en 2016, les conditions pour que l'Europe prenne sa place dans l'écosystème industriel 4.0. C'est aussi pour impulser les innovations au sein des entreprises qu'il a lancé ce cabinet de conseils.

Les prestations de ce cabinet recouvrent différents aspects du management de l'innovation qui sont entre autres :

  • l'adaptation des approches de management et des business models ;
  • l'expansion globale de l'entreprise ;
  • l'élaboration de stratégies de déploiement…

Cette enseigne ambitionne d'équiper les organisations par rapport au nouveau paradigme qu'elles doivent intégrer. Ces entreprises peuvent ainsi aborder les virages technologiques et autres innovations de rupture, avec une posture gagnante.

Ce cabinet accompagne et conseille également les créateurs d'entreprises qui veulent se spécialiser dans le domaine des énergies renouvelables. Ses prestations recouvrent des aspects aussi variés que les relations gouvernementales, les négociations de contrats et la fabrication des matériaux.

L'ensemble des activités du personnage lui a valu de nombreuses distinctions comme le Prix de l'entrepreneur innovant en 2007. Le Président Jacques Chirac l'a précédemment honoré du Prix de l'Audace créatrice une année plutôt. Sa contribution majeure à l'industrie du semi-conducteur lui a rapporté l'European Semi Award à la fin des années 90.