12.12 2018

Ma stratégie pour mener une entreprise à la réussite dès le premier jour

Dirigeant et carrière
Image Ma stratégie pour mener une entreprise à la réussite dès le premier jour

La semaine dernière, j'ai fait part aux lecteurs de Forbes de la création de ma nouvelle entreprise : Restore Cryotherapy.

Notre emplacement à Salt Lake City fait partie d'une nouvelle zone commerçante. Béton, brique, peinture, équipement, etc. chaque jour est une nouvelle aventure alors que nous approchons de la date de grande ouverture le 17 mars.

Alors aujourd'hui, j'aimerais partager avec vous les choses qui me tiennent à cœur et qui sont aussi à l'esprit de chaque entrepreneur. Dans chaque entreprise, les fondateurs et le PDG sont évalués par plusieurs points clés dont la réussite globale. 

Notre PDG, Brody King, a déjà acquis une expérience considérable lors des phases de croissance de deux de nos principales sociétés de l'Utah, Vivint et DOMO. J'ai acquis de l'expérience au sein de grandes entreprises en tant qu'ancien chef de la direction de Franklin Quest Canada et directeur général de la division First Things First de Covey Leadership à Provo, dans l'Utah. Dans mon entreprise précédente, Fishbowl Inventory, la croissance en était l'essence même car nous sommes passés de 6 à 140 employés.

On a l'impression que tous les yeux sont rivés sur nous. Dans cette optique, voici 3 choses qu'il faut prendre en compte pour mener à bien votre entreprise.

- La culture d'entreprise : je crois fermement que la culture d'entreprise est l'aspect le plus important à développer, dès le départ. Puisque notre équipe n'est composée que de 5 personnes, il est tentant de ne pas développer de culture d'entreprise, chose à ne pas faire. Pour Restore, Brody et moi avons l'avantage de nous être choisis l'un l'autre et avoir choisi chacun des autres membres pour les compétences spécialisées qu'ils apportent à l'équipe. Le respect. La croyance. La confiance. La loyauté. L'engagement. Le courage. La gratitude. Ce sont les principes dont j'ai parlé dans mon livre "Les 7 non-négociables pour la victoire". Lorsque j'ai écrit le livre, j'étais à la tête de Fishbowl avec, à l'époque, une centaine d'employés; mais je ressens l'importance de chacun de ces principes encore plus vivement aujourd'hui.

- Travailler en mettant les égos de côté : notre centre est le 14ème à ouvrir sur un total de centres qui existent déjà dans 7 états américains. Notre entreprise est accompagnée d'un manuel à suivre, identique à tous les centres, pour chacune des étapes à franchir. Bien que notre enthousiasme puisse nous inciter à s'en écarter, ce manuel est un avantage pour nous car il nous donne des informations chapitre par chapitre sur ce que les autres avant nous ont fait. C'est le moment de mettre notre ego de côté et de s'assurer que tout ce que nous faisons différemment et en plus de ce que nos compagnons ont fait est fait avec soin, et que nous suivons et mesurons les résultats de tout ce que nous faisons.

- Documenter les résultats : nous sommes certains, par exemple, qu'en nous basant uniquement sur nos ressources personnelles, nous obtiendrons les résultats prévus. Mais c'est là que se situe notre plus grand défi. Bien qu'il puisse être facile pour nous de lancer notre centre initial, ces conditions ne seront probablement pas là pour nos futurs centres. Ils dépendront des manuels des centres qui ont ouvert avant. Tout ajout que nous apporterons aux procédures de base devra être soigneusement documenté. 


Dans quelques semaines, je pourrai vous dire comment ça s'est passé. Y a-t-il eu des surprises jusqu'à la ? En fait, oui. Nous avons pris la décision délibérée d'ouvrir en mi-mars, car nous pensions que le concept de la cryothérapie (une version de la cryothérapie qui baisse la température de la peau à 7°C pendant 3 minutes) serait mieux accueillit au début du printemps plutôt qu'en plein hiver. Mais devinez quoi ? L'Utah a eu un hiver exceptionnellement doux cette année. Et maintenant que nous nous rapprochons de notre ouverture, nous sommes confrontés aux températures les plus froides de l'année, sans oublier la neige. Il reste à voir si cela affectera ou non notre ouverture.

Les gens seront-ils suffisamment curieux pour s'aventurer dans notre centre ? Ou attendront-ils d'entendre parler des expériences des autres avant ? On verra avec le temps. Nous mettrons le paquet sur la culture d'entreprise, sur notre manuel et sur la documentation minutieuse de chaque étape. Je vous ferai part des résultats dans les prochaines semaines.